Les entretiens que vous pouvez effectuer vous-même

Afin d’éviter différents problèmes comme une panne ou une crevaison, il est important d’entretenir régulièrement votre voiture. Cela permet également d’accroître sa durée de vie. Avec quelques gestes simples, votre véhicule fonctionnera dans les conditions optimales. Mais si vous avez peu d’expériences dans la mécanique, il vaut mieux appeler un garagiste confirmé.

Inspecter le niveau de l’huile du moteur

Pour vérifier l’huile du moteur, vous aurez besoin d’un chiffon et d’un entonnoir. Il faut également que le moteur soit froid et que votre voiture se place sur un terrain plat. Lorsque toutes ces conditions sont respectées, vous pouvez procéder à l’inspection. Pour ce faire, tirez la jauge (généralement jaune) et regardez si le niveau de l’huile se situe entre le minimum et le maximum. S’il se trouve au-dessus de ce dernier, vous risquez d’user le joint d’étanchéité du réservoir d’huile. Il vaut mieux alors éliminer le surplus. Dans le cas contraire, vous devez éviter d’utiliser votre véhicule sans avoir remis de l’huile dans le moteur, comme le conseille un mandataire auto IES. Il y a peut-être une fuite si le volume d’huile a tendance à diminuer souvent.

Vérifier l’état de la batterie

La batterie est aussi un élément important à vérifier, car sans elle, votre voiture n’a pas la possibilité de démarrer. Si un léger dépôt de sulfate (ressemblant à du calcaire) se trouve entre la cosse et la borne, votre véhicule aura du mal à se mettre en marche, surtout par temps froid. Pour remédier à cela, vous devez frotter les cosses avec de la brosse métallique ou du papier de verre fin. Si cette opération n’est pas suffisante, il serait souhaitable de les remplacer comme le conseille un mandataire auto IES. Toutefois, vous pouvez les enduire avec de la graisse universelle afin de retarder la formation du sulfate. Il faut également penser à bien serrer la bride qui maintient la batterie pour éviter tout court-circuit. Par ailleurs, il existe différents symptômes permettant de connaître si votre batterie a besoin d’être changée, par exemple, le fait d’utiliser souvent des câbles de démarrage. Dans d’autres cas, le problème vient peut-être de l’alternateur.

Contrôler le niveau des différents liquides du moteur

Dans votre moteur, il existe divers fluides qui permettent de faire fonctionner votre voiture de manière optimale. En cas de manque, les conséquences peuvent être néfastes. Afin d’éviter que cela n’arrive, vous devez vérifier régulièrement le niveau du liquide de refroidissement. Si ce dernier se trouve en dessous du minimum, votre moteur risque de surchauffer. Il est alors crucial de le rendre à son volume normal (entre le maximum et le minimum). Toutefois, avant de rajouter ce genre de produit dans votre moteur, il faut que votre véhicule soit à froid. Les professionnels en mécanique comme un mandataire auto IES vous conseillent aussi d’inspecter souvent les liquides de frein et lave-glace pour plus de sécurité et avoir une bonne visibilité.